Qui sommes-nous ?

Le Chêne de Venon a été classé "arbre remarquable" par la FRAPNA il y a déjà une vingtaine d’années. Il a été labellisé en 2017 «arbre remarquable de France» par l’association «ARBRES»

Il est remarquable par sa silhouette et sa taille, mais surtout par sa position de sentinelle perchée sur la colline au dessus de la vallée du Grésivaudan.
Le voyageur qui arrive de Chambéry le remarque de loin.

Les arbres remarquables font partie de notre histoire, à la croisée du patrimoine naturel et du patrimoine culturel.

C’est tout naturellement que le Chêne de Venon est devenu l’emblème de notre association.

Voir les cartes postales 
éditées par l’association
Cartes_Postales.htmlCartes_Postales.htmlshapeimage_1_link_0

Depuis plus de 20 ans, Venon, Paysage et Patrimoine est une association qui a pour objectif la préservation du patrimoine paysager de la commune de Venon et de son patrimoine bâti, principalement son église.

Dans cette perspective, les activités de l’association s’articulent aujourd’hui autour de plusieurs axes : la sauvegarde du paysage rural, la restauration du patrimoine bâti et plus particulièrement de l’église du village et la recherche de l’histoire de l’église et du village.
L’église, construite, reconstruite au fil des siècles raconte l’histoire du village et représente le cœur visible d’un village.

Son état s’était peu à peu dégradé : électricité hors normes, remontées d’humidité, autels attaqués par les parasites, objets du culte dégradés, chauffage quasiment inexistant, chaises plastiques dépareillées… il devenait urgent de s’en préoccuper.

A ce sujet, voir ci-dessous le témoignage en date de 1975 de Monsieur Félix Chaluleau  qui, avant d’être membre de la première heure de Venon, Paysage et Patrimoine, était à cette époque, Maire de Venon et avait fait paraître ce texte dans le premier bulletin communal de la commune.

Rappelons à ce sujet que la règlementation concernant l’entretien des églises, propriétés communales, est nette : l’extérieur et la sécurité incombent à la commune, l’intérieur est «affaire privée», de ceux qui, croyants ou incroyants, ont à cœur la renaissance de leur église.

Quant au patrimoine communal paysager de Venon, on peut dire que, par sa situation et sa proximité de premier plan sur les contreforts de Belledonne au dessus de l'agglomération grenobloise, il fait partie intégrante du massif de Belledonne et de son balcon et appartient au patrimoine paysager du Grésivaudan tout entier.

Ce paysage exceptionnel, nous le devons à la fois à la nature et à l’activité des générations passées et nous en sommes maintenant responsables vis-à-vis des générations futures.


Bulletin municipal de Venon n°1 - 1975 :

Mais qu’est devenue… l’église de Venon ?

Dès le porche franchi et le battant du portail à peine poussé, l’odeur de froidure, de poussière et de moisissure vous assaille. Des gravats jonchent le sol : débris de verre, fragments de briques et de cailloux. Chaises et bancs abandonnés s’alignent, parade sans objet, témoins désorientés d’un passé qui se dissout. Un regard furtif effleure à peine le lustre qui retient une frange de lumière.

On serait tenté d’arrêter là l’observation si une clarté pourtant diffuse ne relevait la teinte vive d’un fragment de vitrail. Ailleurs, ternes au premier abord, serties dans leur ossature de plomb, les vitres, qui au moindre souffle tressaillent, révèlent l’usure du temps. De l’un des vitraux de couleur il ne reste plus rien sinon une bordure dérisoire d’écailles. L’autre, celui de «Sainte Brigitte» n’a subi que quelques blessures, vraisemblablement guérissables. Le vieux sol de briques, usé, creusé, délavé est cependant capable de retrouver un nouvel éclat.

Surprises ! Le lustre est bien de cristal; le bleu de la voûte du chœur surprend, accroche et satisfait le regard. Solidement implantée, la colonne s’élance; l’arc est resté fidèle à la courbe élégante de son origine. L’enduit qui dissimule le grain de la pierre vive ne résistera pas à un lessivage énergique.

On devient disponible pour une plus grande acuité et tension du regard. Les boiseries ne sont pas quelconques mais modestes, simples, et leur intégrité ne semble pas avoir été altérée. Une tâche rougeâtre et des dorures apparaissent à droite de l’autel. Approchons ! La couleur dissimule le relief d’un fronton, spontanément la main en explore les éléments qui révèlent leur élégance et leur mesure.

Quand un faisceau de lumière s’attardera sur la finesse de sa ciselure libérée de l’enveloppe qui l’enserre, il sera le joyau de cette humble église de campagne.
Félix Chaluleau.



Pourquoi adhérer à l’association ?

Selon vos motivations, du simple soutien à la participation active, vous pouvez :
- soutenir l'action de veille et de propositions en faveur de la protection de notre patrimoine paysager,
- soutenir la restauration de l'église, seul patrimoine bâti public d'importance sur Venon,
- donner du poids aux nombreuses actions que l'association mène en faveur de notre patrimoine bâti ou paysager et les faire connaître,
- participer aux sorties "patrimoine" organisées par l'association,
- recevoir en priorité par courrier électronique les informations importantes.

Vous pouvez adhérer en nous retournant le bulletin d’adhésion ci-joint (cliquer ici), vous pouvez aussi le recopier sur papier libre et nous le renvoyer accompagné d'un chèque représentant votre cotisation annuelle.

Venon, paysage et patrimoine est une association à but non lucratif, elle relève de la loi du 1er juillet 1901. L’assemblée annuelle de l’association élit le bureau qui gère l’association.

Les dons pour la restauration de l’église font l’objet d’un reçu fiscal.




Contacts

Vous pouvez contacter l’association par courrier électronique :


ou par courrier postal :
Venon, Paysage et Patrimoine, Maison des association, 38610 Venon



Quelques liens utiles :

Conservation du Patrimoine de l'Isère : les sites, musées, parutions, actualité...
patrimoine-en-isere.com

Musée de l'ancien couvent de "Sainte Marie d'en haut" à Grenoble.
Expositions permanentes et temporaires. Programme des rencontres, conférences, concerts...
musee-dauphinois.fr

Diocèse de Grenoble
diocese-grenoble-vienne.fr

Fédération des Associations Patrimoniales de l'Isère
fapisere.fr

Les Amis du Grésivaudan, association pour la préservation et la mise en valeur du patrimoine du Grésivaudan. Organisation de réunions, conférences, visites…
lesamisdugresivaudan.com

FRAPNA, association qui a pour objet la défense, la sauvegarde, la protection, la valorisation de l'environnement, des sites, des paysages, des écosystèmes, des milieux naturels, de la faune et de la flore qu'ils abritent, ainsi que la préservation, la restauration et la gestion des écosystèmes auxquels ils participent; la lutte contre toute nuisance...
frapna.org

Agence pour la Valorisation des Espaces Naturels Isérois Remarquables
avenir.38.free.fr

Gentiana, Société botanique dauphinoise Dominique Villars, une association scientifique qui a pour finalité et mission de  promouvoir et de développer la connaissance de la flore sauvage iséroise ainsi que de participer à la préservation du patrimoine naturel végétal.
gentiana.org

Les Pieds sur Terre, association contre le projet de téléphérique Gières-Chamrousse et pour l’élaboration d’un projet alternatif adapté.
les-pieds-sur-terre.blogspot.com


Haut de page

 

© Toute reproduction,
même partielle, de ce site
et des photographies,
ne peut être faite sans
l'autorisation expresse
de l'association.